Voici les villes marocaines menacées par la hausse du niveau de la mer

N. (2019) Voici les villes marocaines menacées par la hausse du niveau de la mer (cartes), in: Médias 24, 30.08.2019.

 

Voici les villes marocaines menacées par la hausse du niveau de la mer (cartes)

A l'origine de ces simulations, le Giec, organisme d'experts internationaux travaillant sur le climat, qui a lancé en 2018, une alerte au sujet du réchauffement climatique dont les effets dévastateurs et irréversibles risquent d'arriver plus tôt que prévu. L’élévation du niveau de la mer, causée par la fonte des glaciers, menace la plupart des régions côtières dans le monde.

Deux principaux facteurs contribuent à cette élévation: la fonte des glaciers continentaux et la dilatation thermique des océans.

Climate Central et National Geographic ont tenté de redessiner le monde selon tous les scénarios probables d’ici 2100 à travers deux séries de cartes.

Voici une synthèse après une lecture par Médias24 des différents scénarios possibles au niveau du Maroc.

Plusieurs villes marocaines sont menacées par le phénomène. Certaines d'entre elles n'existeront presque plus dans la nouvelle carte et d'autres perdront un bon nombre de quartiers.

Les villes ou les régions qui seront presque totalement englouties sont: Dakhla, Tarfaya, Martil, Fnideq, Mdiq.

Les villes de Laâyoune, Agadir, Essaouira, El Jadida, Casablanca, Mohammedia, Rabat, Kenitra, Larache, Tanger, Saïdia, perdront une bonne partie de leurs quartiers.

Pour chaque ville, la première carte montre la situation actuelle. La seconde, ce qu'il adviendra en cas d'élévation de la température de 2 degrés celsius (+4,7 mètres de niveau de la mer). La troisième: +4 degrés celsius (+8,9 m pour le niveau de la mer).